Skip to Content

Où ?

 


Après le succès des réunions précédentes à Hasselt/Beringen et Courtrai/Zwevegem (Belgique), Barcelone/Terrassa (Espagne) et Calais (France), le Cinquième week-end européen du patrimoine industriel et technique aura lieu à Tilburg (Pays-Bas), une ville avec de bons liens en voiture, train et à proximité de l'aéroport de Eindhoven (utilisé par des compagines aériennes bon marché).

Industrial Heritage Tilburg 2011 

TILBURG
Tilburg est la sixième ville des Pays-Bas, située dans le sud du pays, entre Breda et Eindhoven et non loin de la frontière belge. Comparée à beaucoup d'autres grandes villes des Pays-Bas, Tilburg ne peut pas prétendre une histoire particulièrement longue. Sa charte a été publiée en 1809, elle n'a donc célébré son 200e anniversaire qu'en 2009. Au 19e siècle Tilburg est devenue l'une des villes les plus industrialisées de la Hollande


UNE VILLE INDUSTRIELLE

Tilburg a grandi d'un certain nombre de petits villages et hameaux, jadis largement peuplés par les éleveurs de moutons. Le commerce de la laine et l'émergence d'industries artisanales de tissage a marqué le début de l'âge d'or de Tilburg en tant que centre de l'industrie textile.
Les premiers mouvements de la mécanisation de l'industrie textile datent du début du 19ème siècle, mais ne se sont développés que lentement. En 1827, une machine à vapeur a été installée dans l'usine de textile de Pieter van Dooren, mais il a duré jusqu'en 1856 avant que des métiers mécaniques aient été introduits dans la ville (dans l'usine de J.N. Diepen & Co). En cette année, Tilburg comptait encore quelque 2.000 tisserands à domicile, le véritable tournant de la mécanisation date des années 1880-1890.
Pendant le siècle dernier, Tilburg a accueilli d'innombrables usines de textile. Pendant les années 1960, la production s'est déplacée vers le spays à bas salaires, après quoi Tilburg a dû chercher des façons de diversifier son économie. Elle l'a fait avec grand succès, largement dû à la persévérance et la détermination de ses habitants.

La 'GOIRKESTRAAT

La 'rue Goirke' offre encore l'image traditionelle et typique de Tilburg pendant son ère industrielle. C'est un long ruban avec un mélange de logements ouvriers, des maisons de riches industriels, (des vestiges) d'ateliers et d'usines, un cimétière, un couvent, une école et l'église Saint-Denys (1835, l'une des plus anciennes églises néogothiques des Pays-Bas). L'ancien tissage Mommers y abrite aujourd'hui le musée du textile. Toute la rue est maintenant une zone urbaine protégée.

TEXTILE
Audax Textile Museum TilburgAudax Textile Museum TilburgAudax Textile Museum Tilburg
L'histoire du textile est représentée dans le 
Musée du Textile 'Audax', où notre réunion commence.
En 1872 Chrisje Mommers (un tisserand de laine depuis 1854) a jeté les bases de son usine moderne de tissage dans le 'Goirkestraat'. Il s'est développé un vaste complexe comprenant onze bâtiments et deux cheminées, qui illustrent bien sa croissance continue: les toitures à redents de 1877, la forge (1885), le bâtiment multi-étages (1885, agrandi en 1895), la machine à vapeur et la salle des machines (1904-1906) - jusqu'aux plus récents bâtiments en béton armé (1937). L'ensemble a été préservé, est restauré de façon exemplaire. Il abrite aujourd'hui le musée du téxtile - qui en fait est plus qu'un "musée", mais plutôt un centre consacré à tous les aspects du patrimoine textile, les arts textiles, la formation et l'expérimentation dans les métiers du textile. Il raconte l'histoire des hommes, des machines, la créativité liée au textile jadis et aujourd'hui - avec ses anciens métiers jacquard et la machine à vapeur en opération, ainsi que les plus modernes métiers informatisés. C'est un bâtiment plein d'activité, avec les odeurs et les bruits de l'industrie textile.
La machine à vapeur du Musée du Textile

Consultez les reportages sur le musée sur Youtube: une visite générale, la production des couvertures de laine et le TextileLab
Sur Youtube vous pouvez même trouver un reportage russe qui présente ce musée...

SPOORWEGZONE (Zone Ferroviaire)
Spoorzone Tilburg
Derrière la gare ferrovière de Tilburg se trouvent les vastes ateliers de réparation et de construction des chemins de fer néerlandais - situés et développés ici à partir des années 1860 quand le système ferroviaire méridional a été créé aux Pays-Bas.
Le premier train arriva à Tilburg en 1863. Les décisions d'y localiser les ateliers centraux furent prises entre 1867 et 1868. Leur inauguration eut lieu le 1er février 1870. Un an plus tard, 31 locomotives, 118 voitures et 1479 wagons y ont été réparés par 291 employés. Au tournant du siècle environ 1000 personnes, et dans les années 1920, plus de 1400 personnes ont travaillé dans ces ateliers. 
Les bâtiments les plus anciens datent des années 1870, les plus récents de la période d'après-guerre, illustrant ainsi un siècle et demi d'histoire ferroviaire.
Les chemins de fer néerlandais sont en train de quitter ce site et bientôt un programme de réaménagement à grande échelle sera lancé.

LES ATELIERS DEPREZ
La réunion du samedi aura lieu dans les soi-disants Ateliers Deprez.
L'Atelier Deprez à Tilburg
A la fin du 19ème siècle, les deux frères belges, Jules et César Deprez, ont déménagé à Tilburg pour y établir, attenant aux ateliers ferroviaires, un atelier de construction spécialisé. En 1884, ils ont repris une fonderie de fer existante, construite en 1878. Bientôt, ils y commençaient avec la production de chaudières à vapeur et des tôles de fer, ensuite des machines à nvapeur et d'autres machines. Jules mourut en août 1918, son frère en décembre de la même année. En 1924, les bâtiments et installations ont été achetés par la Société des chemins de fer néerlandais, qui les fusionnait avec leurs ateliers centraux.
Le bâtiment (encore existant) d'origine a été repris par le conseil communal de Tilburg. Il a été restauré et est utilisé pour toutes sortes d'activités culturelles.

Le PORT PIUS
Tilburg: Pius Harbour
Le 'Piushaven'  ('Port Pius) est le plus grand port intérieur de ville dans la province du Noord-Brabant. En 1923, les premières cargaisons ont été déchargées. Une fois le port creusé, les industries et des logements sont venus s'installer dans son voisinage.
Le port a fonctionné pendant presque trois-quarts de siècle. En 1998, des plans on été lancés pour remplir le bassin. Grâce à des initiatives de deux associations 'Stichting Thuishaven Tilburg' ('Fondation Port d'Attache Tilburg') et la 'Stichting Tilburg te Water' ('Fondation Tilburg sur l'Eau') ce projét a été révoqué. Aujourd'hui la zone portuaire est en train de devenir un point chaud où les yachts and et les bateaux anciens amarrent, où de nouveaux bâtiments et appartements sont construits, où les quais et un pont sont restaurés, où toutes sortes d'activités sont organisées.

L' USINE DE TEXTILE 'AABE'
The Aabee Textile Mill in Tilburg
AaBe
- ou 'Albert van den Bergh, wollenstoffen- en wollendekenfabrieken'  - une usine de tissus de laine et de couvertures, a ouvert ses portes en 1929 et les a fermées en 2008 étant alors la dernière usine textile travaillant à Tilburg. Les bâtiments ont été achetés par la ville et des plans de réaffectation sont à l'étude.
 

JERUZALEM
JERUZALEM in TILBURG
En 1917, l'ingénieur et urbaniste J. Rückert présenta son plan de développement pour Tilburg basé sur la croissance prévue de la population. Celui-ci comprenait une série de nouveaux lotissements à réaliser au delà de la rocade ville, dont un deviendra plus tard le quartier 'Jeruzalem'. Il a fallu attendre jusqu'en 1934 pour que le conseil municipal puisse acquérir les terrains, puis la crise économique et la guerre ont retardé le projet. Ce n'est que pendant la période de reconstruction d'après-guerre que 365 habitations frugales ont été construites pour résoudre la pénurie de logements. Pour la construction on utilisa le système rapide et bon marché 'Airey' au béton armé préfabriqué et tuiles dse façade préfabriquées en béton. Bien que les habitations ne soient conçues que pour une période de seulement 25 ans, les maisons sont toujours là. Depuis 2007, elles sont rénovées.

USINE D'EPURATION DES EAUX 'MOERENBURG'
Moerenburg water purification plant Tilburg
En 1904, unr première station de pompage d'égout a été construite à Moerenburg pour dépolluer les eaux contaminées par l'industrie textile de Tilburg. En 1927,elle est devenue le lieu de la première usine de traitement biologique de l'eau dans les Pays-Bas - et probablement en Europe. Le site a fièrement gardé sa machinerie et les bâtiments d'origine. Par conséquent, il a été protégé et classé monument national en 2001.

MUSEES DANS ET AUTOUR DE TILBURG

MUSEUMS IN TILBURG
Les musées de la ville représentent d'importantes forces culturelles. Tout d'abord il y a évidemment le fascinant Audax Musée du Textile (voir plus haut).
Dans le domaine des arts visuels, le  Musée De Pont a une excellente réputation internationale. Situé depuis 1992 dans une ancienne usine textile remarquable (la filature 'Beer'), le musée possède une collection sensationnelle d'art moderne qui invite les visiteurs littéralement et figurativement, à subir l'expérience des oeuvres d'art..
Parmi les autres musées intéressants citons le  Musée d'Histoire Naturelle du Noord-Brabant,  le 'Vincents Tekenlokaal' (l'endroit où Van Gogh a étudié de 1866 à 1868 et le 'Peerke Donders Paviljoen' (un musée de la charité, ), et le Musée communal.

La banlieu de Tilburg possède également d'importants sites et musées industriels. A Berkel-Enschot on trouve Muzima, le musée d'instruments de musique situé dans l'ancienne usine Kessel - jadis la plus grande usine de production d'instruments de musique en Europe. La collection comprend des cuivres, cordes, vents, percussions, pianos, pianos mécaniques, boîtes à musique et partitures.
A proximité, à Oirschot se trouve le Musée du Cuir et de la Chaussure (Nederlands Leder en Schoenen Museum) et un musée de la brasserie, dans une vieille brasserie, qui brasse encore sa bière (Museumbierbrouwerij Oirschots Bier).

La machine à vapeur de Oisterwijk
Et, 'last but not least',  à Oisterwijk, un groupe de bénévoles s'est lancé à la préservtion et la restauration d' une grande machine à vapeur située dans une vieille tannerie. Ce site sera visité le vendredi soir ...

La région vaut vraiment le détour !
 

 

 back to homepage
HOME



2015

European Industrial and Technical Heritage Year
Année européenne du patrimoine industriel et technique
Jahr des Industriellen und Technischen Erbes
Anno del Patrimonio Industriale e Tecnico Europeo
Año Europeo del Patrimonio Industrial y Técnico

>>  to the website of the Year